Académie de Guyane

Barre de partage

Lycée de Balata : des solutions à court et moyen terme
Vie de l'académie  - 09/02/2021

Lundi 8 février 2021, le Recteur de Région académique s'est rendu au lycée de Balata à Matoury avec une délégation. Suite au débrayage de vendredi et aux remontées des faits de violences aux abords du lycée, il tenait fortement à rencontrer les équipes de direction, pédagogique, de vie scolaire de l'établissement, ainsi que les représentants des personnels, des parents d'élèves et des élèves. Pendant plus de deux heures, ils ont échangé en présence des autorités et des partenaires invités par le Recteur, afin d'apporter des réponses concrètes à cette problématique.

Afin d'apporter des réponses fortes et rapides à la problématique de l'insécurité aux abords du lycée de Balata, le Recteur a invité l'ensemble des partenaires de l'Education Nationale, qui ont très vite confirmé leur venue à la rencontre des personnels et des représentants des différentes instances de l'établissement.

Étaient présents : le Président de la CTG Rodolphe Alexandre et le 12ème Vice-Président délégué à l'Education Claude Plénet, le Maire de Matoury et Président de la CACL Serge Smock qui s'est déplacé avec le chef de la police municipale de la commune et pour la gendarmerie de Guyane : le Général Stéphane Bras et le Commandant Minier.

La délégation du Rectorat était composée : du Secrétaire Général, de l'Inspecteur Etablissement Vie Scolaire (EVS), du Responsable de l'Equipe Mobile de Sécurité (EMS), du Directeur de cabinet et de la Cheffe de Cabinet.

Suite aux différents échanges entre le Rectorat, les partenaires, l'équipe éducative, les élèves et parents d'élèves, les mesures arrêtées lors de la rencontre sont les suivantes :

Mesures immédiates :

Dans le cadre de la convention ÉVIDENCE :

  • Renforcer le partage des informations entre les partenaires que sont l'établissement, les forces de l'ordre et le rectorat,

  • Encourager les dépôts de plaintes des victimes,

Au sein du lycée :

  • Renforcer le dispositif d'accompagnement de la BPDJ, en augmentant la fréquence des interventions des gendarmes référents,

  • Soutien de L'EMS et accompagnement de la vie scolaire dans son organisation

En externe :

  • Renforcement des patrouilles de gendarmerie aux abords du lycée

  • Mise en place de l'éclairage de l'abribus par la collectivité territoriale

  • Réalisation des travaux de mise en sécurité à l'arrière du gymnase.

Mesures à moyen terme :

  • Réunir le CLSPD de la ville de Matoury afin de travailler avec tous les acteurs en particulier avec les parents d'élèves,

  • Mener une réflexion (CACL) sur l'organisation des transports scolaires, et également sur l'aménagement du mobilier urbain.

Le Recteur et l'ensemble des partenaires mettent tout en œuvre pour que l'établissement retrouve un climat sécurisé et serein pour la réussite de tous : à la fois pour les élèves et pour tous les personnels confondus.

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

Rentrée 2020 : modalités pratiques

covid-19

Les états généraux du numérique dans l'académie de Guyane

Réouverture des écoles, collèges et lycées

covid-19